Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

L'agenda du Bas-Rhin avec Foxoo
FranceBas-Rhin  Annoncez vos évènements 
Vos évènements relayés sur Twitter !  

Votre proposition de


Votre correctif ou complément d'information :

Code antispam : 4999 > Recopier le code à 4 chiffres >>>



 

Du 14 au 15 avril 2018 à Strasbourg.

Suisse, Egypte / Trio / Durée : 120'

Yan Duyvendak & Omar Ghayatt
Cie Yan Duyvendak
Still in Paradise

Conception et performance : Yan Duyvendak & Omar Ghayatt
Traduction et performance : Georges Daaboul
Scénographie en collaboration avec Sylvie Klei¬ber
Conception graphique Nicolas Robel, B.u.L.b. grafix
Technique : Gaël Grivet
Direction : Marine Magnin
Diffusion : Judith Martin
Production & communication : Raphaël Rodriguez

Production : Dreams Come True, Genève / Coproduction : Théâtre de l’Arsenic, Lausanne - Dampfzentrale Bern - Théâtre du GRÜ, Genève - La Bâtie, Festival de Genève / Coréalisation : FRAC Alsace - Montévidéo, Mar¬seille / Avec le Soutien de : Ville de Genève - République et Canton de Genève - Fonds municipal d’art contemporain, Genève - Loterie Romande - Pro Helvetia Le Caire - Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture, Zurich - Valiart Bern - Fondation Meyrinoise du Casino - Fondation Leenaards

Spectacle né en réaction au choc des civilisations, Made in Paradise créé en 2008 actualise son propos dans une nouvelle version rebaptisée Still in Paradise. Complices de création depuis des années Yan Duyvendak et Omar Ghayatt reprennent leur questionnement politique au coeur de cette surprenante pièce participative dialoguant avec le public.
Dans un monde traversé de conflits, est-il encore possible d’aller à la rencontre de l’Autre ? se demandent Yan Duyvendak et Omar Ghayatt. Pour tenter d’y répondre, ils ont imaginé une étonnante performance qui se réinvente à chaque représentation. A partir de douze fragments d’actualité dont ils font préalablement l’article, seuls cinq seront joués : aux spectateurs de voter, à main levée. Une véritable scène publique pour ces deux artistes suisses d’adoption, l’un Hollandais, l’autre Egyptien. Si les spectacles du premier frayant avec le théâtre, la danse et les arts plastiques l’ont imposé comme une figure majeure des scènes internationales, les projets du second ont révélé un acteur et un metteur en scène dont l’univers se déploie bien au-delà des mots. Ensemble, faisant fi des catégories, ils s’emploient à renouer le dialogue, même s’il faut en passer par là où ça dérange. Occident et Orient sont-ils réconciliables ? En place de réponses, Still in Paradise génère des questions. A chacun d’éprouver ses idées, l’esprit ouvert à la complexité : « Parce que, pensent-ils, nous pouvons, nous devons, avec nos petits moyens, contribuer à déjouer les anciens et les nouveaux clichés, les vieux et les jeunes démons. Chercher là où ça fait mal, pour y mettre du baume. C’est nécessaire. C’est urgent. »

Réservations : EMAIL / 03 88 39 23 40
1 rue de Bourgogne, 67 strasbourg